Sécurité

Voici les règles de base à suivre lorsque l’on pratique le jonglage enflammé.

Le plus important étant d’être sûr de soi, et de maîtriser à la perfection son matériel et ses mouvements avant d’enflammer.

I) L’entourage :

– Ne pratiquez jamais le jonglage enflammé seul.
– Ayez toujours à proximité un ami qui ne jongle pas et qui est prêt à intervenir en cas de besoin.
– Ne jonglez jamais avec un casque ou tout autre équipement qui pourrait entraver votre ouïe, votre vue ou votre odorat.
– Avertissez votre public que ce que vous faites est dangereux et qu’il ne faut pas essayer d’en faire autant sans expérience et seul.
– Gardez une distance de sécurité avec votre public (au minimum 5 mètres) .

II) Le matériel :

– Couvrez toujours vos cheveux (chapeau, foulard, capuche, etc…)
– Ne portez pas de vêtements facilement inflammable (préférez le coton et les jeans aux matières synthétiques qui risquent de fondre sur la peau).
– Évitez les vêtements trop amples.
– Prévoyez toujours de quoi éteindre le feu si cela devait mal se passer (source d’eau, extincteur, torchon humide, couverture anti-feu , etc…).
– N’utilisez QUE du pétrole désaromatisé ou de l’eau de feu !
– Vérifiez toujours votre équipement (kevlar bien fixé, chaîne solide, etc…).

III) Le lieu :

– Ne faites jamais de feu en intérieur, ni à un endroit trop sec.
– Faites attention à ce qui vous entoure (paille, papier, combustible, etc…)
– Faites attention à la direction du vent et aux enfants.

IV) La mise a feu:

– Après avoir trempé vos mèches, pensez à bien les égoutter avant de les allumer !
– Rebouchez soigneusement la bouteille après le trempage.
– Vérifiez que vos vêtements ne sont pas imbibés de combustible !
– Si vous jonglez avec des gant en kevlar (pour les balles de feu), humidifiez légèrement les gants avec de l’eau.
– Enflammez toujours loin de la bouteille de combustible.
– Attention aux vapeurs dégagées par le matériel, il ne faut pas les inhaler, tant pendant qu’après la session, d’où l’absolue nécessité d’utiliser de l’eau de feu ou du pétrole désaromatisé. Alcool à brûler ou autre produits inflammables à proscrire absolument. Attention également à votre entourage !

V) Le jonglage :

– Avec le feu, ne pratiquez que des figures que vous maîtrisez.
– Pour éteindre le kevlar, il faut de préférence l’étouffer avec un torchon bien humidifié.
Souffler dessus est une très mauvaise idée !

VI) Les risques:

– Pour le jonglage, le risque principal reste la brûlure.
– Pour le craché, les risques sont plus sérieux : brûlures sur le visage, brûlures de la trachée, brûlures aux poumons (vapeurs ou retours de flammes), graves problèmes d’estomacs, des pneumonies « chimique », nausées et vomissements, cordes vocales abîmées, voir cancers.

Pour plus d’information, allez consulter le site Home of Poï (en anglais) qui présente une section sécurité très fournie.

Ces informations sont données à titre indicatif et proviennent de l’expérience des jongleurs ainsi que de diverses sources. Elles ne valent en aucun cas les conseils et les informations d’un professionnel du domaine ou d’un pompier.

L’association Les Arts Du Feu Lyonnais n’est en aucun cas responsable des dégats, blessures ou préjudices causés par votre pratique, même pendant les sessions sur Lyon, même en suivant les quelques règles de base énoncées ci-dessus.

Victor, président des Arts Du Feu Lyonnais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *